L’abattoir mobile vient aux animaux et non plus l’inverse.

L’abattoir mobile c’est 4 remorques tractées par 3 camions :
• Une remorque modulable dédiée à l’abattage (6m de haut X 27m de long).
• Une remorque faisant office de bureau et de vestiaire.
• Deux remorques réfrigérées pour stocker carcasses et sous-produits de l’abattage.
• 5 personnes pour le faire fonctionner, non compté l’inspecteur vétérinaire.
• 2 heures de mise en place.

10 secondes
Il ne s’écoule qu’une dizaine de secondes entre l’instant où l’animal quitte ses congénères et son environnement natif et naturel, et le moment où il est mis à mort, alors qu’il pense simplement traverser le camion dans sa largeur pour rejoindre la prairie visible à quelques mètres.

8 bêtes par jour
En rythme de croisière, Le Bœuf Ethique abattra 8 bêtes par jour, très loin des cadences infernales des abattoirs industriels, sources de stress et de souffrance pour les animaux comme pour les hommes.

Eviter le stress et la souffrance animale
• Plus de transport longue distance en bétaillère.
• Pas de transit en centre de collecte, de mélange des troupeaux, de rupture de groupe social,
• Pas de manipulations intempestives, d’oppression ou de blessures.
• Pas de bruits ou d’odeurs anxiogènes.

L’abattoir mobile à la ferme profitera à tous les éleveurs qui veulent s’impliquer : les animaux seront achetés vivants par la SAS Le Bœuf Ethique, qui en assurera l’abattage à la ferme, la transformation et la vente sous la marque « Le bœuf éthique », laquelle valorisera l’ensemble des garanties offertes aux consommateurs.
– Emilie Jeannin / Eleveuse de charolais en Côte d’Or